Le garde-corps d’escalier peut ĂȘtre beau en plus d’ĂȘtre fonctionnel !

Le garde-corps d’escalier est un élément de sécurité très important. Ce n’est pas pour autant une raison pour vous désintéresser de l’aspect esthétique de votre escalier.

En dehors de la sécurité, un modèle choisi chez Fontanot Shop peut aussi participer à la décoration de votre intérieur. Découvrez ici comment allier design et sécurité dans vos escaliers.

Les matières les plus souvent utilisées

Il peut être construit avec :

  • Du fer forgé
  • Du laiton avec une patine rouillée
  • De l’inox
  • Du bois, etc.

L’habillage peut toutefois être réalisé avec les mêmes matériaux, mais aussi avec du verre. Rien ne vous empêche non plus de faire installer seulement une rampe, sans aucun habillage.

 

L’aspect sécurité du garde-corps d’escalier

 

Même si la législation ne s’applique pas à cet aspect des habitations, vous en avez besoin pour votre propre sécurité et celle de vos enfants. Car une grande partie des accidents domestiques sont causés par son absence ou celle d’une main courante assez stable et fiable. Faites en sorte qu’il ne présente aucun danger pour les usagers et qu’il soit particulièrement solide.

On recommande une hauteur d’au moins 90 cm dans l’escalier et 100 cm au niveau du palier. Mais aussi vous devez débarrasser des escaliers tous les éléments susceptibles de permettre aux enfants de grimper jusqu’à la balustrade et se mettre en danger, malgré la présence d’un garde-corps d’escalier.

Toujours, en parlant de sécurité, notez que l’espace entre les barreaux ne doit pas dépasser 10 ou 11 cm afin qu’un bébé ne puisse pas y passer la tête.

 

Un design en verre par exemple

 

Un choix pareil permet de le rendre presque invisible dans l’optique de conserver chaque aspect important de la décoration de votre intérieur. Cependant, on doit le nettoyer le plus souvent pour conserver son aspect, car les traces de doigts peuvent vite s’y accumuler.

 

Un design à la façon claustra

 

Actuellement, le claustra est très à la mode pour servir de cloison. En effet, il offre l’avantage de ne pas étouffer les petits espaces. Quand il est utilisé en garde-corps d’escalier, il ferme l’espace sans complètement le cloisonner ni le rendre trop exigu ou oppressant avec ses lignes verticales.

 

Un style en forme de bibliothèque

 

Il vous permet d’optimiser l’espace sous l’escalier. Vous pourriez aussi rentabiliser la cage d’escalier en elle-même, en transformant la rambarde d’escalier en une bibliothèque. Jouez sur les pleins et les vides avec les étagères de votre bibliothèque pour faciliter l’aération de votre escalier. Vous lui apporterez ainsi un aspect déco créatif.

 

Conseils de réalisation

 

Exigez qu’il soit extrêmement solide et fixé fermement sur son support, car si par exemple vous vous retrouvez en haut, vous pouvez être tenté de vous appuyer sur le garde-corps d’escalier. De même, dans les escaliers, vous allez exercer des pressions en vous servant comme une aide pour monter ou descendre.

En ce qui concerne la pose, la façon de le faire va beaucoup dépendre du matériau dans lequel l’escalier et la trémie sont conçus. Quand il s’agit du bois, il est plus facile à installer. Si vous ne pouvez pas le fixer directement à l’escalier ou à la trémie, utilisez des pattes de métal ou des équerres pour que l’installation soit plus solide. L’installation des barreaux horizontaux intermédiaires qui pourraient permettre aux enfants de grimper est vivement déconseillée.

On vous exhorte à ne pas hésiter à consolider de toutes les façons possibles votre garde-corps d’escalier, pour éviter qu’il ne cède sous le poids de quelqu’un.

Il se révèle être d’une importance primordiale, si vos escaliers sont conçus dans une forme inhabituelle et surtout si vous avez des enfants qui circulent entre les étages de la maison et qui courent dans l’escalier. Cependant, vous pouvez le choisir en combinant sécurité et esthétique, suivant le type de l’ouvrage et le style de décoration intérieure.


Article publié le 06 - 12 - 2017 dans la categorie: > maison

Share on Google+